Déjà inscrit ? Se connecter

La Région agit pour les artisans et commerçants


Pour “la première entreprise de France”, la Région innove : un soutien inédit, adopté le 18 octobre 2018, va permettre aux artisans et commerçants de moderniser leurs équipements et de faire perdurer leurs missions de proximité.

Le commerce de proximité est une part essentielle de l’entreprenariat des Hauts-de-France. Chaque jour, ils sont des milliers d’artisans et de commerçants à se relayer pour accueillir des publics différents, vendre dans leurs entreprises des produits de qualité et participer à la vie des habitants. Voilà pourquoi la Région a décidé de les soutenir, avec un système d’aides directes.

L’objectif : permettre aux artisans et aux commerçants d’investir, d’agrandir leurs surfaces commerciales, d’acquérir du matériel ou de se déplacer. Pour un service de qualité, et de proximité.

Une aide directe pour les petites entreprises de proximité

Premier volet de ce soutien régional renforcé aux artisans et commerçants : l’amélioration de l’accueil du public, grâce à une aide à la création, au maintien, à la modernisation, à la transmission de très petites entreprises de proximité. Les commerces et les points de vente sont des lieux essentiels de la vie des communes des Hauts-de-France. Disséminés dans les zones rurales comme dans les villes, ils sont aussi l’image de marque du “made in” Hauts-de-France : ils garantissent le maintien du lien social, attirent des clients et potentiellement de nouveaux habitants, créent des passerelles entre les générations.

Trois types de dépenses, “classiques” dans la vie de ces entreprises, sont éligibles à l’aide directe créée par la Région, comprise entre 1 000 et 6 000 € :

  • la mise en accessibilité (travaux et aménagement permettant une conformité avec la loi “handicap”)
  • la sécurisation du local commercial (systèmes d’alarme, rideaux métalliques, vidéo-surveillance…)
  • les travaux d’aménagement extérieur et intérieur, liés à l’espace de vente directe aux clients (miroiterie, menuiserie, éclairage, climatisation)

Un contact direct et vital avec tous les habitants

Le second volet du soutien régional à l’artisanat-commerce concerne la mobilité des artisans et des commerçants. Tous les matins, ils sont des dizaines d’hommes et de femmes à effectuer des tournées dans les villages et bourgs des Hauts-de-France, à exposer leurs savoir-faire sur les étals des marchés, à proposer leurs saveurs et produits gourmands aux gastronomes. Une dynamique importante dans la vie des communes et des habitants des Hauts-de-France.

Parce que le déplacement de ces artisans et commerçants, partout dans les Hauts-de-France et au contact direct des habitants, est vital, la Région a décidé de créer une aide concrète. Son montant : de 1 000 à 6 000 €.

Liste des dépenses éligibles :

  • achat d’un véhicule de tournée, aménagé ou pas
  • carrosserie en panneaux sandwich
  • meuble de travail
  • étalage
  • comptoirs réfrigérés, groupe frigo
  • appareils de cuisson
  • aménagements spécifiques à l’activité

Plateforme de saisie des demandes en ligne d’aides accessible très prochainement.

Cet article La Région agit pour les artisans et commerçants est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

Ambassadeur des métiers

A quoi ressemble votre quotidien ?
Quel a été votre parcours de formation pour accéder à votre poste actuel ?
Quelles sont les perspectives de votre métier ?
Qui de mieux placé que vous pour expliquer aux jeunes les réalités d’un secteur ou d’une fonction ?

Je deviens ambassadeur