Déjà inscrit ? Se connecter

L’entreprenariat plus accessible pour les jeunes


Les élus régionaux ont décidé d’allouer 2 millions d’euros sur 5 ans pour la création d’un fonds régional dédié aux jeunes entrepreneurs.

Pro-business, la Région veut encourager tous ceux qui ont des projets à créer leur entreprise en Hauts-de-France. Pour cela, elle maintient et développe des offres de financement et d’accompagnement à destination de l’ensemble des porteurs de projets.

Avec plus de 30 % de sa population âgée de moins de 24 ans, notre région est la plus jeune de France. Cependant, ceux qui souhaitent se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat souffrent souvent d’un manque d’apport financier lors de la création de leur entreprise, ce qui impacte sa viabilité.

Des spécificités pour les moins de 30 ans 

L’association Initiative Hauts-de-France accompagne financièrement les porteurs de projets dans la constitution des fonds propres nécessaires à la création ou à la reprise d’entreprises. Elle octroie notamment des prêts d’honneur pour leur permettre de mobiliser un prêt bancaire.

Pour favoriser le développement de l’entrepreneuriat chez les jeunes, la Région a décidé de soutenir l’association à hauteur de 2 millions d’euros sur 5 ans dans la mise en place d’un nouveau dispositif : le Fonds régional Jeunes Entrepreneurs.

Un fonds régional, deux prêts pour les jeunes

Le Fonds régional Jeunes Entrepreneurs proposera :

  • un “prêt Jeune Initiative Incubation” : un prêt d’honneur avant la création pour financer les premières dépenses du projet (frais d’expertise, honoraires juridiques, dépôt de brevet, prototypage, frais de communication, frais du porteur…)
  • un “prêt Initiative Jeune” : une bonification du prêt d’honneur comportant des dispositions spécifiques au public jeune (différé de remboursement, sans condition d’apport personnel).

Cet article L’entreprenariat plus accessible pour les jeunes est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

Ambassadeur des métiers

A quoi ressemble votre quotidien ?
Quel a été votre parcours de formation pour accéder à votre poste actuel ?
Quelles sont les perspectives de votre métier ?
Qui de mieux placé que vous pour expliquer aux jeunes les réalités d’un secteur ou d’une fonction ?

Je deviens ambassadeur