Déjà inscrit ? Se connecter

Le Campus des métiers et des qualifications “Tourisme et innovation”


Le Campus des métiers et des qualifications “Tourisme et innovation”, porté par le lycée hôtelier du Touquet (62), va former l’élite du tourisme et de l’hôtellerie-restauration de demain.

La Région veut s’appuyer sur des lieux de formation d’excellence et innovants. Le lycée hôtelier du Touquet (62), devenu chef de file d’un nouveau Campus des métiers et des qualifications “Tourisme et innovation” et fort d’un nouvel Espace d’innovation partagé (EIP), en est la dernière illustration en date.

Au cœur de l’établissement où sont formés les chefs étoilés, hôteliers et professionnels du tourisme de demain, les dernières innovations d’un secteur en pleine mutation font partie intégrante des enseignements dispensés. Reproduire par imprimante 3D de vrais plats à base de produits alimentaires ; utiliser un casque de réalité virtuelle pour repenser une offre touristique innovante ou une scène de service à table en restauration ; imaginer les nouvelles pratiques numériques de réservation touristique : la cuisine du futur s’apprend au Touquet !

Former au tourisme et à l’hôtellerie de demain

Entrée de tout un secteur d’activité dans une nouvelle dimension : grâce à un espace dédié de près de 800 m2, financé par la Région, l’établissement touquettois donne un nouveau souffle aux métiers du tourisme et de l’hôtellerie-restauration, par l’innovation technologique.

Dans ce lieu se rencontrent les enseignants, les élèves mais également les entreprises. “Les jeunes sont de plus en plus nombreux, au fil de leur parcours, à réfléchir à des projets de micro-entreprises” explique Henri Chweudura, proviseur de l’établissement. Alexis, élève en 1ère année de BTS option Mercatique et Gestion hôtelière, confirme que “l’encadrement par des professeurs expérimentés et des professionnels nous met en éveil et nous aide à peaufiner nos projets.”

50 formations, 1 400 élèves dont 400 apprentis

Cet investissement coïncide avec la désignation par l’État de l’établissement comme tête de proue d’un nouveau Campus des métiers et des qualifications. Une labellisation, attribuée à des “établissements d’enseignement secondaire et d’enseignement supérieur, de formation initiale ou continue, construite autour d’un secteur d’activité d’excellence correspondant à un enjeu économique national” (source : Ministère de l’Éducation nationale) qui va booster la notoriété du lycée (et des établissements partenaires voisins, également impliqués dans la dynamique).

L’objectif : transmettre chaque année des pratiques nouvelles à plus de 1 400 élèves (dont 400 apprentis), grâce à une offre variée de 50 formations. “Cette labellisation, c’est la reconnaissance nationale de nos parcours de formation mais aussi de nos métiers, qui sont en pleine mutation. En restauration notamment, nous avons déjà formé de grands noms comme Gérald Guille ou Jean-Patrick Loison. Mais cette nouvelle étape démontre une volonté d’amener ces jeunes vers l’excellence professionnelle”, se réjouit Henri Chweudura.

Le campus en 5 chiffres

7 établissements concernés – le lycée hôtelier du Touquet, le lycée Boucher de Perthes à Abbeville, le lycée du Marquenterre à Rue, le lycée Lavezzari à Berck-sur-Mer, le lycée du Détroit à Calais, le GRETA (groupement d’établissements de formation pour adultes), l’Université du Littoral Côte d’Opale.
1 400 élèves
50 formations proposées
Le 7e Campus des métiers en Hauts-de-France
Le 1er Campus commun aux Académies de Lille et d’Amiens

 

Cet article Formation : un nouveau campus des métiers et des qualifications en Hauts-de-France est apparu en premier sur Région Hauts-de-France.

Ambassadeur des métiers

A quoi ressemble votre quotidien ?
Quel a été votre parcours de formation pour accéder à votre poste actuel ?
Quelles sont les perspectives de votre métier ?
Qui de mieux placé que vous pour expliquer aux jeunes les réalités d’un secteur ou d’une fonction ?

Je deviens ambassadeur